top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNadia

Comment les meilleurs dirigeants inspirent l'action?

Dernière mise à jour : 25 sept. 2023

Commencer par le Pourquoi.


Cette phrase sonne bizarrement n’est-ce pas? C’est la traduction de Start with Why, la phrase qui a rendu célèbre Simon Sinek. Il est particulièrement connu dans le monde anglo-saxon en tant qu’auteur, conférencier et coach de dirigeants.


Vous : Encore un autre coach?

Moi : Oui, et celui-ci est très spécial.


Sur les conseils d’un excellent leader


J’ai découvert Simon Sinek sur les recommandations de celui que je considère comme Le meilleur manager que j’ai eu la chance de rencontrer. Avis d'ailleurs partagé par nombre de mes collègues.

Il y a 10 ans, avec toute sa bienveillance et son humilité, Gabriele m’a conseillée de regarder le TEDx Talks de Simon: Start with why.


Gabriele, un éternel merci pour tous tes conseils.

J’y ai découvert qu’avoir l’expérience, l’expertise et même les ressources (matérielles, le réseau, le savoir, etc.), ne suffisent pas à engager une équipe, des partenaires, des clients à adhérer à votre vision ou à votre produit.


Le Golden circle


Simon décrit le Golden Circle. Il explique que la plupart des gens tentent de présenter leur projet dans cet ordre:

  1. What, ce qu’ils font : description du service ou produit

  2. How, comment ils le font : l’approche, la méthode, la technique

  3. Why, pourquoi ils le font : leur but. Et encore, certains ne prennent même pas le temps de présenter le Why, estimant peut-être que cela n'intéressent pas leur audience, ou par simple pudeur.


Hors, Simon a fait une découverte : tous les grands leaders présentent leur projet dans l’autre sens. Ils vont de l’intérieur vers l’extérieur du cercle :

  1. Why, pourquoi ils font cela : qu’est ce qui les anime?

  2. How, comment ils le font : quelle est leur approche / vision pour atteindre cet objectif?

  3. What, ce qu’ils font : concrètement de quoi s’agit-il?

Il prend plusieurs exemples de leaders (Martin Luther King) et entreprises (Apple) qui ont réussi, quand bien même ils étaient des personnes ordinaires au départ, et n'avaient pas forcément les meilleures ressources à disposition.


Je ne vais pas en dire plus, car Simon en parle beaucoup mieux que moi ici.

Astuce: pensez à activer les sous-titres en français dans les paramètres de la barre sous la vidéo.


Ce que je peux vous dire par contre, c’est comment je continue à suivre cette leçon, 10 ans après l’avoir visionnée pour la première fois.


En français : commencer par le But.


Je suis une grande fan de Simon Sinek. Je le suis depuis 10 ans et j’apprends toujours avec lui. Cependant, depuis ma formation d’executive coach, je suis réticente à poser la question Pourquoi.


Vous (avec un soupçon d’ironie) : Pourquoi?

Moi (sans aucune ironie) : Parce qu’elle sous-entend quelque chose, et ça me perturbe. Et aussi parce que la rebelle, que je suis, a envie de répondre “et pourquoi pas?”.

Spoiler : on y reviendra dans un prochain post.


Plus sérieusement, je préfère largement la question “quel est mon but?” ou “ qu’est-ce-que je cherche à atteindre?”

D'après le Larousse - But : Préoccupation, objectif majeurs qui guident les actions de quelqu'un ; idéal, objectif.


Mise en pratique

J’utilise cette méthode aussi bien pour préparer un entretien avec une personne qu’un atelier de trente personnes.


Lorsque je ne sais pas comment engager avec mon audience, ni ce qu'il faut dire pour capter leur attention, je me rends compte que c’est parce que je manque de clarté (ou de conviction) sur mon but.

Plutôt que de tourner en rond sur les questions :

  • Comment rendre cela intéressant?

  • Qu’est-ce-qu’ils veulent entendre?

  • Mais pourquoi j’ai accepté cet entretien?,

je bascule sur les questions :

  • Quel est mon but?

  • Qu’est ce que je cherche à atteindre?

  • Qu’est ce qui compte pour moi?

Une fois que j’ai répondu à ces dernières questions, tout me semble plus clair et fluide. Ma stratégie (le How?) et mon résultat (le What?) apparaissent tout simplement, comme une évidence.


Personnellement, je ne présente pas toujours le but (le Why?) à mon audience car ce n’est pas toujours nécessaire! Ce qui est absolument nécessaire, à mon sens, c’est que le but, la stratégie et le produit (ou service) soient alignés. À tout moment, l’audience peut me poser la question, et j’ai envie d'être prête et cohérente dans ma réponse.


À votre tour maintenant de mettre en pratique le golden circle… en français ou en anglais, of course!


Pour aller plus loin:

Le TEDx Talks, Start with Why

Le livre, Commencer par le Pourquoi, de Simon Sinek

Le livre, Le Jeu Infini, traduction française de Find Your Why, de David Mead (illustrateur) et Simon Sinek


Mots clés : Mission, Leadership, Engagement, Visibilité, Action

Mots clés : Mission, Leadership, Engagement, Visibilité, Action

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Abonnez-vous pour recevoir les lectures du moment!

Merci de vous être abonné(e) !

bottom of page